1.7.08

Francis Picabia. Dits (ed. Eric Losfeld)

Numéro 3 de la collection "Le Second Degré" publiée par Eric Losfeld, ce livre me titillait depuis longtemps. Le voici enfin entre mes mains. Il s'agit d'une compilation d'aphorismes de Francis Picabia tirés des revues surréalistes dans lesquelles il a pu distiller son poison subversif.


Quelques exemples:
"Messieurs les révolutionnaires, vous avez les idées aussi étroites qu'un bourgeois de Besançon"
"La morale est mal disposée dans un pantalon" ou bien "La morale est l'épine dorsale des imbéciles"

Quelques fulgurances merveilleuses:
"JE SUIS LE VISAGE DES YEUX CLOS ET SOMMEIL INCONNU, J'AI LA TETE DECAPITEE D'ALLEGRESSE"
"JE N'AI JAMAIS PU QUE METTRE DE L'EAU DANS MON EAU" (les capitales sont de Picabia).

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada